Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 button_pass_over

Les Aralunaires 2018, Arlon est une scène



À la une

14.06.18

Les Aralunaires 2019: 1-5 mai

Les Aralunaires 2018, édition record !

Cette 10ème édition des Aralunaires a totalement dépassé nos attentes tant en terme de fréquentation que d'un point de vue artistique. Outre deux concerts à guichets fermés (Angèle et Tjens Matic), l'enthousiasme et la présence nombreuse du public (vous étiez plus de 7000 en cumulé) nous ont quasi obligé à pousser les murs pour accueillir les spectateurs aux concerts de Bandits, Pale Grey, Girls In Hawaii, Tamino et Arnaud Rebotini. Sans oublier les deux soirées à coloration rock indépendant qui continuent à remplir allègrement l'ancien Café du Nord, devenu l'un des points névralgiques du festival.

Notre festival OVNI dans les rues d'Arlon fut de nouveau extrêmement bien accueilli par la population, que ce soit pour des concerts insolites dans des lieux encore inexploités (la piscine de l'Athénée Royal avec Louis Piscine, le concert secret chez Ikea avec Weekend Affair) ou lors des AralunairesLab qui ont offert une nouvelle fois grâce au soutien des habitants de la ville des moments uniques. Pointons Josephine dans un jardin ensoleillé, Tardis au Comptoir des Glaces (un nouveau lieu également), le robot-scarabée de Bots Conspiracy à l'Académie des Beaux-Arts ou encore BRNS dans un jardin avec piscine pour un concert surprise inédit.

Au niveau des performances qui resteront, on pourra épingler sans se tromper les prestations élogieuses de Tamino, Blackwave., Angèle, Arnaud Rebotini et JC Satàn qui dans des genres tout à fait différents ont assis notre volonté d'offrir au public des Aralunaires un instantané de ce qui se fait de mieux en musiques actuelles en ce moment.

Nous vous donnons d'ores et déjà rendez-vous du 1er au 5 mai 2019 pour une 11e édition!

A bientôt et merci encore pour votre confiance!

 

Photo: Tamino à l'église St-Donat (c) Sébastien Cuvelier


03.05.18

Douceur et décibels

Tout en douceur et en subtilité, telle était cette soirée du mercredi 2 mai. Le public s'est tu pendant Fenne Lily, a vibré devant This Is The Kit, s'est senti transporté sur les nappes d'Hannah Epperson et a applaudi la prestation intense de Liberati Quartet. Une soirée de récupération après le déluge musical d'ouverture, qui s'est avérée touchante.

Ce jeudi, deux des meilleurs concerts de la semaine au programme, jugez plutôt:

  • Les bordelais de JC Satàn (Born Bad Records) viendront enflammer l'Entrepôt avec les suisses déjantés de Blind Butcher et Marietta (chanteur des Feeling of Love). Une soirée rock à ne pas manquer pour les amateurs du genre!
  • Le Palais accueillera la révélation blackwave. et leur hip hop rétro teinté de jazz et de soul, un des groupes les plus intéressants du moment, déjà programmé pour le festival de Werchter, excusez du peu. Avec The Nick Sober Experience en ouverture

(photo: This Is The Kit par Sébastien Cuvelier)


02.05.18

Des Girls impériales

Les Girls in Hawaii étaient attendus et ont mis tout le monde d'accord ce mardi soir en grande ouverture des Aralunaires! Un set dense, varié et intense couvrant toute leur carrière. Les ingénieurs du son ont fait le reste avec un son exceptionnel pour l'endroit, permettant de vivre à fond l'événement!

Plus tôt, les Bandits ont fait danser les petits (et les plus grands) dans la bonne humeur à l'ISMA, tandis que Pale Grey donnait un concert suprise au Palais pour l'inauguration officielle de ces 10e Aralunaires, devant la grande foule. Un concert très bien reçu dans une salle qui ne s'est jamais vidée. Merci à eux d'avoir joué le jeu!

Ce mercredi, 3 concerts au programme:

  • Hannah Epperson et son violon dans le splendide escalier de l'ULiège, avec en support les liégeois de Condore (qui devraient vous plaire si vous avez apprécié Pale Grey hier)
  • This is the Kit et la fantastique voix de Fenne Lily à l'Entrepôt, pour une soirée tout en douceur
  • Du jazz à l'entrepôt Caméo Meubles avec Liberati Quartet et notamment l'arlonais Denis Baeten à la batterie

A ce soir!

(photo: Girls in Hawaii par Loïc Warin)


28.04.18

Réservez vos tickets!

 

Tous les pass 6 jours ont été vendus. Les concerts d'Angèle et Tjens Matic affichent également complets. Mais il reste encore des tickets pour la majorité des concerts donc c'est le moment!

Le tout premier concert des Aralunaires cuvée 2018 sera un spectacle jeune public: Bandits, de la country pour les petits qui amusera aussi les grands qui sont restés petits! Ca se passe le 1er mai à l'ISMA, ouverture des portes à 14h30.

L'inauguration aura lieu le même jour dès 17h au Palais, avec un concert surprise gratuit! Le même soir, les Girls in Hawaii se produiront au Hall Polyvalent. Il reste des places mais ne traînez pas si vous voulez assister au concert du meilleur groupe belge des 15 dernières années!

Plus tard dans la semaine, ne ratez pas les prestations de la nouvelle star Tamino, de la craquante This Is The Kit, du rappeur Isha et des rockeurs énervés JC Satàn. Ne passez pas à côté du jazz de Liberati Quartet, de l'afro-pop de Témé Tan, du jazz-soul-hip hop de Blackwave ou encore de la techno d'Arnaud Rebotini. Réservez vos places dès maintenant pour ne pas être pris au dépourvu! Elles sont disponibles au Park Music (Arlon) ou en ligne via cette page.

Nous referons un point en cours de festival, mais n'hésitez pas à vous rendre sur la page programme afin de dévorer tout le programme et cocher dès à présent vos coups de coeur!

Bon festival à tous!


19.04.18

10e édition des Aralunaires

Pour cette édition anniversaire des Aralunaires qui se tiendra du 1er au 6 mai 2018, le festival OVNI en terre arlonaise fait de nouveau la part belle aux talents de demain tout en invitant des valeurs sûres afin de sublimer le chef-lieu durant 6 jours.

Ce jour supplémentaire permettra d'accueillir à Arlon un des fers de lance du rock belge, un groupe dont l'esthétique musicale se rapproche à merveille des Aralunaires: Girls In Hawaii. Ils ouvriront cette 10ème édition pour un concert exceptionnel.

Si cette semaine de concerts commence avec des talents confirmés, les Aralunaires offrent de nouveau une place de choix à des noms en plein essor. C'est à une jeune pousse extrêmement prometteuse que reviendra l'honneur de clôturer le festival : la bruxelloise Angèle, projetée en l'espace d'un an au devant du paysage musical belge et francophone grâce à « La loi de Murphy » sa première chanson entêtante. Le concert est complet.

Autres nouveaux talents sous les projecteurs: le belgo-égyptien Tamino, déjà comparé pour son timbre à Jeff Buckley, magnifiera l'église Saint-Donat. Témé Tan viendra interpréter ses morceaux aussi passionnants que métissés. Isha, nouveau visage du hip hop made in Belgium, ravira les plus jeunes avec son flow dans l'air du temps.

Dans un autre genre et pour une autre génération, cette 10e édition marquera également le retour à Arlon de l'immense Arno avec son projet Tjens Matic, focalisé sur ses premières amours au sein de Tjens Couter et TC Matic.

Les Aralunaires 2018, ce sera aussi de la musique électronique avec Arnaud Rebotini, récompensé aux Césars pour la musique du film 120 Battements par Minute; du jazz avec Liberati Quartet et le projet hybride Blackwave; du rock avec JC Satàn et Annabel Lee; du folk avec This Is The Kit; et des tonnes de découvertes dans tous les styles, sans oublier les surprises (2 groupes mystère) et même un concert en piscine avec Louis Piscine!


08.05.17

Un grand cru

Cinq jours, 60 concerts et quelques kilomètres de cordes rouges et bleues plus tard, c'est déjà le moment de tirer un trait sur cette neuvième édition des Aralunaires. Un grand cru au vu de la qualité des concerts, des sourires du public et des retours enthousiastes des artistes. Vous étiez plus de 5000 à assister à nos concerts coups de coeur, et nous vous donnons rendez-vous l'an prochain pour une dizième édition qui s'annonce tout aussi surprenante et riche en découvertes!

Pour ce dernier jour de festival, le planning était serré pour les festivaliers! Entre les bonnes surprises du parcours chez l'habitant (Angèle, Edsun, Endz, Louis Aguilar entre autres) et le concert de clôture à l'ancien Café du Nord avec notamment les excellents Glass Museum, les surprenants Le Ton Mité et l'énervé Usé, beaucoup de choses se sont passées! Une quarantaine de Mini ont acheminé plus de 150 chanceux vers l'aérodrome de Sterpenich, lieu gardé secret jusque là, pour un concert bondissant de Fugu Mango, une des belles promesses de la pop belge dont le nom n'avait pas filtré avant l'événement! Une belle réussite qui en a fait danser plus d'un! Deux jazzmen modernes (Vincent Peirani & Emile Parisien) ont envoûté le splendide entrepôt Caméo Meubles. Tandis que du côté de l'Entrepôt, André Brasseur et ses incroyables musiciens ont mis le feu à une salle où se cotoyaient gaiement toutes les générations. Un enthousiasme et une bonne humeur qui résument bien ces cinq jours de concerts tous azimuts!

Arlon ne serait pas une scène sans tous les bénévoles qui se sont relayés pendant de longues heures pour nous aider à acheminer, accueillir et nourrir les artistes, monter / démonter les scènes, vous servir à boire et plus encore. Alors cette réussite, c'est avant tout la vôtre! Merci à tous pour votre contribution indispensable et rendez-vous à tous en 2018 pour encore un peu plus de folie musicale!

 

Photo: Frànçois & The Atlas Mountains au Palais le 04/05 (c) Sébastien Cuvelier
Peut-être le meilleur concert du festival? On se lance :-)


05.05.17

Dernière ligne droite avec André Brasseur en ligne de mire!

Entre Roméo Elvis, Paradis et Mountain Bike, il y en avait pour tout le monde hier soir, et votre engouement nous a touché tout autant que les prestations impeccables de tous les groupes!

C'est l'heure de la dernière ligne droite pour les Aralunaires 2017, et la journée est chargée! Jugez plutôt:

  • A 11h: apéro des commerçants du quartier Diekirch sur la Place Didier, avec The Redemption's Colts
  • Dès 13h30: deuxième volet de notre parcours gratuit avec Louis Aguilar, Angèle, Atum Nophi, Endz ou encore Bliss Out
  • A 16h30, départ en MINI vers une destination inconnue pour un groupe mystère... Rendez-vous dans la cour de l'ancien café du Nord dès 16h si vous voulez faire partie de l'expérience! Attention, places limitées, premier arrivé premier servi (même si vous avez un pass)
  • A 17h30, ouverture des portes de l'Entrepôt Caméo Meubles pour le concert de Vincent Peirani & Emile Parisien et leur jazz inventif (concert à 18h)
  • A 18h, ouverture des portes de l'ancien Café du Nord, où se succèderont dès 18h30 Glass Museum, Le Ton Mité et Usé
  • A 20h, ouverture des portes à l'Entrepôt pour le concert de clôture d'André Brasseur (photo), qui se produira vers 20h30

Après tout cela, on souffle!

 


05.05.17

Nous irons tous au Paradis

Après l'énergie brute d'Autobahn et la très bonne surprise Fazi, les beats planants de Sascha Funke nous ont accompagné jusque dans notre (court) sommeil... Une douche, un grand verre d'eau (éventuellement avec une aspirine si vous avez forcé un peu trop sur la boisson hier), un sandwich, et hop il est déjà temps de penser à cette grosse journée. C'est que ce samedi, c'est le plein de musique pour tous! Jugez plutôt:

  • Dès 13h30: une dizaine de concerts gratuits dans notre traditionnel parcours chez l'habitant et dans des lieux insolites, avec entre autres Miles Oliver, Boda Boda, Annabel Lee, Faon Faon et même un concert surprise!
  • Dès 14h: le tribute festival de la Knipchen en collaboration avec l'asbl Renaissance du Haut de la Ville. Cette année on accueille des tribute bands de Pearl Jam, Red Hot Chili Peppers, Oasis et The Stranglers
  • En soirée, 3 concerts très différents: le très attendu Roméo Elvis et sa clique de l'Or du Commun pour un concert archi sold out à l'Entrepôt (aucun ticket en vente sur place); l'electro-pop ciselée de Paradis au Palais (photo), avec leurs cousins belges La Plage et Insecte; et à l'ancien Café du Nord ce sera la fête au label Humpty Dumpty Records avec Mountain Bike, Facteur Cheval et Joy As A Toy

On vous rappelle que vous pouvez télécharger un PDF du programme entier ici.

Il reste des tickets pour les concerts au Palais et à l'ancien café du Nord, donc on vous y attend nombreux!


05.05.17

La classe de Frànçois
Post-punk et électro ce vendredi

On n'est toujours pas remis du concert hyper classieux que Frànçois & The Atlas Mountains ont offert au public des Aralunaires ce jeudi. Rarement avons-nous vu cette combinaison de voix d'ange et de musiciens survoltés, dans une débauche d'énergie interminable qui se termina vers 1h du matin. Un grand moment assurément! Bravo également à Rive et Weathers qui ont chacun dans leur style complété cette soirée de la meilleure manière qui soit!

Beau succès également du côté de la Brasserie d'Arlon, nouveau lieu inauguré cette année, où les riffs de guitare de Whatever, The Scrap Dealers et Double Veterans se sont succédés dans un joyeux capharnaüm qui aura fait des heureux!

Enfin, la SNCB nous a signalé en cours de soirée des perturbations au niveau de la gare d'Arlon, dues aux coups de boutoir assénés à l'Entrepôt par Inter Arma, Celeste et Mont-Doré. L'apocalypse annoncée a bien eu lieu. Les murs en tremblent encore.

Ce vendredi, ce sera post-punk sombre et romantique à l'Entrepôt avec en tête de proue les anglais furieux d'Autobahn, mais aussi les russes de Human Tetris, les chinois de Fazi et les bien de chez nous Billions of Comrades. Dans le même temps et un peu en horaire décalé, le Palais virera électro avec 3 sets attendus: un live analogique d'Osica, un live avec batterie de DC Salas et pour clôturer un DJ set de la légende berlinoise Sascha Funke (photo). Yeah!


04.05.17

Les Aralunaires ont débuté en force!
3 concerts ce soir

Démarrage en force hier soir pour Les Aralunaires 2017! Après le verre d'inauguration offert par la Brasserie d'Arlon / Aramiss dans le cloître de Saint-Donat, c'est dans cette même église que la pétillante Fishbach ouvra les hostilités. Le pari de faire découvrir une artiste electro-pop émergente dans une église s'avéra payant! Le public nombreux a été conquis, tout comme l'artiste et ses musiciens. Et l'abbé Hansen bien entendu :-)

La deuxième partie de soirée se déroulait à l'Entrepôt, dans des tonalités plus rock. Après l'ouverture par les locaux prometteurs d'Evoke, la scène fit place à la création des inventifs Oiseaux-Tempête et leurs invités (Mondkopf, GW Sok et quelques musiciens libanais). Un mélange de saveurs déclamé en montagnes russes, entre douceurs orientales et sursauts de décibels. Une vraie réussite pour cette première date où le collectif se retrouvait au complet!

Retour sur la soirée en vidéo par ici!

Si vous n'avez pas pu nous rejoindre pour cette soirée inaugurale, pas de panique! Il reste 4 jours de festival et de nombreuses découvertes à faire! A commencer par ce soir pour un programme un peu plus chargé:
* Au Palais (place Léopold) pour de la pop léchée et ciselée avec François & The Atlas Mountains, La Plage et Rive
* A la Brasserie d'Arlon / Aramiss (115b rue de l'Hydrion) pour du garage rock avec Double Veterans, The Scrap Dealers et Whatever!
* A l'Entrepôt pour du métal avec Inter Arma, Celeste et Mont-Doré

Il reste des places pour tous les concerts, sauf pour la soirée hip hop avec Roméo Elvis, l'Or du Commun et L'Exortise ce samedi.

Pour ceux qui aiment papillonner, on vous a préparé un mini-programme pratique en PDF avec l'horaire de tous les concerts par soir: http://bit.ly/Aralunaires17-programme-détaillé

Bon festival à tous!