Image 01 Image 02 Image 03 Image 04 Image 05 Image 06 Image 07 button_pass_over

Les Aralunaires 2015, Arlon est une scène



À la une

18.04.17

Les Aralunaires: top 10 de l'affiche!

Les Aralunaires, neuvièmes du nom, auront lieu du 3 au 7 mai 2017 dans une multitude de lieux d'Arlon (B). L'affiche est toujours aussi dénicheuse, alors à quoi s'attendre dans cette ribambelle de talents d'aujourd'hui? Petit aperçu en 10 points:

1/ Le meilleur de la pop française actuelle avec Fishbach (photo), l'un des plus grands talents français actuels, pour une expérience rare à l'Eglise Saint-Donat, entre une version irradiée de Lio et l'autorité singulière d'une Catherine Ringer (Rita Mitsouko); Paradis, duo français qui aurait pu écrire des B.O. pour la nouvelle vague mais a décidé de digérer ses influences soul, ses pérégrinations et son amour de la langue française pour produire une pop acidulée matinée de house; et Frànçois & the Atlas Mountains, adepte d'une pop à géométrie variable mêlant sonorités africaines et mélodies entêtantes

2/ Le meilleur du rap francophone avec Romeo Elvis, la sensation rap noir-jaune-rouge qui monte non seulement dans tout le pays mais aussi aux quatre coins de l'Hexagone. Celui qu'il ne faut pas présenter en tant que « fils de » mais bien comme LA révélation belge actuelle se produira lors de la plus ambitieuse date rap de l'histoire des Aralunaires, en compagnie de l'Or du Commun. Bruxelles arrive!

3/ Une véritable légende: André Brasseur, vedette quasi-locale, créateur du pow pow, compositeur de The Kid et d'Early Bird, kaiser de l'orgue Hammond comme on l'appelle en Flandre. Il viendra clôturer et faire vibrer l'Entrepôt avec son groupe au grand complet pour une date qui s'annonce hautement symbolique.

4/ Le plein de rock: le post-punk vu des quatre coins du monde par Autobahn (GB), Human Tetris (Russie) et Fazi (Chine); le post-metal créatif d'Inter Arma (US), album de l'année sur Stereogum, accompagné de Celeste; le post-rock riche et intense d'Oiseaux-Tempête pour une création inédite, accompagnés pour l'occasion de Mondkopf, de G.W. Sok (The Ex) et de trois artistes traditionnels libanais; le rock garage de Double Veterans, The Scrap Dealers et Whatever à la Brasserie d'Arlon.

5/ Une grosse pointure de l'électro berlinoise: le précurseur Sascha Funke (Kompakt, Turbo), qui sera accompagné par le bruxellois DC Salas, pour un live inédit (avec batterie).

6/ Le renouveau du jazz avec Vincent Peirani et Emile Parisien, duo jazz inspiré et inspirant qui se produira dans le cadre décalé et unique de l'entrepôt Caméo.

7/ Un coup de pouce à un label indépendant belge qu'on aime beaucoup, Humpty Dumpty Records, qui emmène dans ses valises les énervés de Mountain Bike et Joy As A Toy ainsi que les expérimentateurs de Facteur Cheval.

8/ Un concert 100% secret: nous ne vous dévoilons ni l'artiste ni le lieu. Soyez juste dans la cour du Nord le dimanche 7 mai à partir de 16h avec un pass ou un billet de 5 euros, nous faisons le reste!

9/ Une soirée de fin mémorable. Si vous étiez là l'an passé, vous savez de quoi on parle... Les fêtards se donneront rendez-vous à l'ancien café du Nord pour une soirée décalée avec Usé, Le Ton Mité, Glass Museum et un DJ set surprise. 

10/ Les concerts gratuits du weekend: d'un côté le Tribute festival de la Knipchen avec Pearl Jam, Oasis, The Stranglers et les Red Hot Chili Peppers; de l'autre les nombreux concerts du parcours en appartement et lieux insolites. Pointons notamment les jeunes talents Angèle, Faon Faon, Annabel Lee, Louis Aguilar ou encore les chevronnés Endz.


02.05.16

Les Aralunaires se clôturent avec succès et sous le soleil!

En lançant, cette 8ème édition avec l'enfant du pays Sharko, nous n'étions pas encore préparé à l'affluence de ces 5 jours. Un premier soir où d'ailleurs le groove se répandit à l'Entrepôt sous diverses formes, du jazz au rock. Arlon fut de nouveau animée par un programme défricheur et en dehors des lignes.

Après cette 1ère soirée réussie, ce fut l'invasion anglaise dans les rues de la ville avec la combien charismatique Ala.ni séduisant le public de L'Eglise Saint-Donat et le combo Girls Names, Ulrika Spacek, Telegram qui figea l'Entrepôt.

Le vendredi, on retiendra la prestation éthérée de Mansfield.Tya en totale contradiction avec le loufoque Bob Log III s'abreuvant sans continu durant sa prestation sans fin (ou presque).

Point d'orgue du festival, le samedi, fut le cadre d'un moment très particulier et intime avec la prestation de Condor Live mêlant littérature et musique, où Bertrand Cantat emporta le public durant une heure d'envolées poétiques, tandis qu'au Palais André Bratten installait le dancefloor à sa sauce. Sans oublier le premier jour du parcours urbain rythmé notamment par la prestation de l'infatigable Rudy Trouvé et les tribute bands qui ont mis le feu à la Knipchen durant toute la journée (et malgré la pluie).

Pour clôturer l'événement, c'est un dimanche ensoleillé avec le deuxième jour du parcours dans les rues d'Arlon et le(s) spectacle(s) pour enfants d'Adeline Plume et son Orchestre. Et enfin terminer en beauté par la soirée jazz au Sacré Coeur et ce moment fou orchestré par le collectif Fortune à l'ancien Café du Nord: une soirée de clôture festive à souhait dont beaucoup se souviendront!

Merci à tous pour votre confiance renouvelée. Pas moins de six concerts affichaient complets cette année, une belle récompense pour tous les bénévoles qui se donnent sans compter pour faire de cet événement une réussite!

Nous vous donnons rendez-vous en 2017 pour une 9ème édition tout aussi particulière!

 

Photo: Condor Live par Loïc Warin


01.05.16

La fortune vous sourira-t-elle en ce dernier jour des Aralunaires?

Soirée magique hier à l'Entrepôt où Bertrand Cantat et ses acolytes Marc Sens & Manusound ont interprété magistralement un extrait du roman de Caryl Férey, Condor, devant un public aussi respecteux que fasciné. Un grand moment de l'histoire des Aralunaires! L'ambiance était plus légère au Palais pour les boucles électroniques d'André Bratten et Essaie Pas.

Dernier jour du festival déjà ce dimanche :-( Le parcours continue dans toute la ville. A noter l'annulation de Facteur Cheval qui sera remplacé par LiA (16h30 chez Suzi). L'après-midi sera consacrée aux enfants avec deux spectacles d'Adeline Plume et son Orchestre cet après-midi à l'Entrepôt (les deux séances sont sold out). Ce soir, jazz au Sacré Coeur avec David Linx & Diederik Wissels, tandis que le collectif déjanté Fortune nous promet pas mal de surprises sur le double thème de la fortune dès 18h à l'ancien Café du Nord pour une soirée de clôture prometteuse!


30.04.16

Condor, soirée électro, parcours et tribute festival!

C'était chaud chaud chaud hier soir à l'ancien Café du Nord, où Bob Log III, Moaning Cities et Hoboken Division ont mis une ambiance de feu pour un concert à guichets fermés! Ambiance plus feutrée du côté de l'Entrepôt pour un set classique épatant et non dénué d'humour de Tandem66, tandis que la magie de l'escalier de l'ULg opérait une fois encore pour des prestations de haute volée des inclassables Mansfield.Tya et du touchant Benoît Lizen.

Ce week-end, les Aralunaires passent la vitesse supérieure! Le parcours gratuit dans toute la ville débute à 13h30 dans la maison Merlot avec les virtonais Polly Horse Club et se terminera sur le coup de 17h30 avec le showcase des suisses LiA au Park Music. Du côté de la Knipchen, 4 groupes se succéderont pour un tribute festival très rock'n'roll! Des reprises de Motörhead, Nirvana, Rage Against the Machine et Queens of the Stone Age pour vous réchauffer en musique!

Sur le coup de 20h, nous ouvrirons les portes à l'Entrepôt pour accueillir Bertrand Cantat et son projet entre poésie et rock expérimental Condor Live. Ce concert est complet depuis belle lurette. Dès 21h, c'est le Palais qui se joint à la fête pour une soirée électronique prometteuse rassemblant 4 valeurs montantes internationales, de la Norvège (André Bratten) au Canada (Essaie Pas) en passant par la France (Norset.d) et la Belgique (Yellowstraps x Le Motel).

Bon weekend des Aralunaires à tous!


29.04.16

Bob Log III, Mansfield.TYA et musique classique à l'Entrepôt

Ala.ni a régalé une église Saint Donat comble hier soir. Un grand moment fait de lyrisme, de spontanéité, de frissons et de bonne humeur dont beaucoup se souviendront (voir article de Sud Presse ici). Pendant ce temps, l'Entrepôt assistait à une véritable invasion de rock britannique, dans un tout autre style!

Troisième jour de festival aujourd'hui et trois concerts à l'affiche:

  • Le blues-punk de Bob Log III accompagné de Moaning Cities et Hoboken Division, dans l'ancien Café du Nord. Les derniers billets seront vendus sur place
  • Mais aussi l'univers inclassable de Mansfield.Tya rencontrant le tout autant inclassable style de Benoît Lizen dans l'escalier de l'ULg, où aura lieu en préambule une conférence "Climat et Environnement" en présence de Pierre Kroll (détails sur www.luxembourgcreative.be)
  • Et enfin une grande première: de la musique classique à l'Entrepôt avec le duo Tandem 66, en collaboration avec le Rotary Attert-Sûre-Semois

28.04.16

Soirée 100% British / Ala.ni complet

Le coup d'envoi des Aralunaires a été donné hier soir, avec deux magnifiques soirées très appréciées du public. Le concert de Sharko fut grandiose (voir article de Sud Presse ici), et le public a dansé jusque tard aux sonorités electro-funk-jazz de STUFF. à l'Entrepôt!

Ce soir, place à 2 soirées opposées au niveau du style mais 100% British pour les artistes! Ala.ni occupera l'Eglise Saint Donat avec sa voix extraordinaire, accompagnée d'une guitare et d'une harpe pour un concert très attendu qui affiche désormais complet, tandis que l'Entrepôt résonnera aux riffs de guitare allant du post-punk au glam rock de Girls Names, Ulrika Spacek et Telegram.

Petit point billetterie:

  • Le concert d'Ala.ni est désormais SOLD OUT. Ouverture des portes à 20h
  • Il n'y a plus de place en ligne pour la soirée avec Bob Log III ce vendredi à l'ancien Café du Nord. Il reste une poignée de places au Park Music
  • Encore quelques places pour le 2e spectacle d'Adeline Plume et son Orchestre dimanche à 16h30. Ne traînez pas!

24.04.16

Ça jazze aussi aux Aralunaires

Le jazz a une place de choix aux Aralunaires 2016, à travers des styles différents et complémentaires. Jugez plutôt: 

L'église Saint-Donat verra briller la nouvelle étoile montante, Ala.ni, londonienne originaire de l'île de la Grenade, qui ressuscite la soul avec sa voix envoûtante et ses balades jazzy rétro. Une vraie leçon de chant et d'élégance par cette protégée de Damon Albarn (Blur, Gorillaz...) qui se lance comme un ange gracieux dans un ciel où planent Etta James et Ella Fitzgerald (le 28/04 à 20h) .

Autre temps fort, autre église, celle du Sacré-Coeur, pour un duo alchimique et lumineux qui croisera le jazz vocal du Belgo-Américain David Linx - Meilleur Album Vocal de l'Année aux Victoires du Jazz 2011 - et l'élégant jeu de piano du Néerlandais Diederik Wissels (le 01/05 à 20h).

Dans un style plus contemporain, le quintet gantois STUFF. joue à la limite des genres jusqu'à atteindre un éclectisme futuriste, un pied dans le jazz et l'autre dans tout le reste (hip hop expérimental, funk, electronica, rock). Dans la lignée de la nouvelle scène jazz (on pense à Kamasi Washington entre autres), ce jeune groupe extrêmement populaire dans le nord du pays s'appuie sur une maestria technique pour apporter une cure de jouvence à un jazz de plus en plus explorateur (le 27/04 à l'Entrepôt avec La Jungle et Ropoporose).

Enfin, le très prisé "parcours gratuit chez l'habitant" (les 30 avril et 1er mai après-midi), devenu une des marques de fabrique du festival, aura sa tête d'affiche jazz avec le duo belge à ne pas rater Igor Gehenot au piano et Philippe Aerts à la contrebasse (le 30/04 à 15h45 - 6, rue Molitor). Attention places limitées!


19.04.16

Sharko sold out, inauguration et Mini concert

Il fallait s'y attendre, le concert attendu de Sharko à l'entrepôt Caméo Meubles le 27 avril est complet. Seules les personnes en possession d'un pass ou d'un billet pour ce concert pourront y assister.

Juste avant ce concert aura lieu l'inauguration au Square Astrid, où notre mascotte Gaspar le cerf nous convie tous dès 19h. L'apéritif est offert par les commerçants des Faubourgs. Si vous n'avez pas de billet pour Sharko, venez découvrir ensuite STUFF., Ropoporose et La Jungle à l'Entrepôt dès 20h!

C'est également depuis le Square Astrid que se fera le départ du plus petit concert du monde, un concert de Sharko dans une Mini, en collaboration avec le garage Philippe Emond! Un heureux possesseur du pass Aralunaires 2016 pourra s'asseoir à côté de Sharko pour un tour de la ville en musique, le tout filmé par les vidéastes de Press-Play! Les modalités du concours sont ici: www.aralunaires.be/miniconcert.php


16.04.16

Parcours chez l'habitant et tribute festival

Les Aralunaires, c'est aussi l'occasion de découvrir chaque année un tas d'artistes dans un cadre hors norme, lors du parcours gratuit dans toute la ville les samedi 30 avril et dimanche 1er mai. Que ce soit chez les habitants, chez les commerçants, dans les musées ou ailleurs, perdez-vous dans les rues et ruelles d'Arlon. On y pointera autant des talents confirmés (l'ex-dEUS Rudy TrouvéGaëtan Streel) que des découvertes (les liégeoises Blondy Brownie, le suisse Lia), parfois dans des styles très expérimentaux (le math-rock de Quadrupède ou Facteur Cheval, l'électro foutraque de Manu Louis) ou plus classique (Igor Gehenot & Philippe Aerts).

Le Tribute Festival aura lieu cette année encore le samedi 30 avril au pied des remparts de St Donat, à la Knipchen. Nous tenions à envoyer un petit clin d'oeil à Lemmy Kilmister, disparu cette année. C'est Mobilhead, tribute band de Mötorhead qui ouvrira la danse dès 14h, suivi de groupes de reprises de Nirvana, Rage Against The Machine et Queens of the Stone Age pour faire danser votre chevelure!

Le programme complet de ces 5 jours de festival, y compris la vingtaine de concerts du parcours gratuit, est disponible sur la page programme, où vous trouverez également un lien de téléchargement pour le programme complet en PDF.


15.02.16

Pass sold out, tickets en vente!

Tous les pass 5 jours ont été vendus! Le concert de Condor Live est également complet.
Les billets pour les concerts individuels sont en vente au Park Music (Arlon) et en ligne ici-même.

Les Aralunaires, huitièmes du nom, auront lieu du 27 avril au 1er mai 2016. Ce festival OVNI sur le territoire belge et à un jet de pierre du Luxembourg et de la France revient une huitième fois avec une affiche et un cadre hors-normes. La découverte musicale et la découverte de lieux méconnus de la cité gallo-romaine sont les deux piliers de l'événement. Cinq jours de concerts faisant le tour du spectre musical et donnant une visibilité aux beaux lieux d'Arlon (les églises St Donat et du Sacré-Coeur, l'Entrepôt, la Tour romaine, l'ancien Palais de Justice, le musée archéologique, …) mais aussi aux commerces et appartements privés, associant par là même les Arlonais à la fête.

Un invité de marque en la personne de Bertrand Cantat (Noir Désir, Détroit) avec son projet Condor Live : un spectacle autour du dernier roman de Caryl Férey, « Condor ». Une création où le chanteur sera accompagné du guitariste Marc Sens (Zone Libre) et de Manusound aux machines/basse.

Cette édition débutera avec l'enfant du pays aka Sharko. Un grand retour qui se fera en regard du cerf, symbole de la cité.

La grande révélation de cette année, c'est la londonienne d'origine caribéenne Ala.ni, choriste de Mary J Blige et Blur, protégée de Damon Albarn, dont la voix extraordinaire résonnera au son de ses ballades rétro, hypnotiques et délicieusement jazzy dans l'Eglise Saint Donat.

Les Aralunaires, c'est aussi une kyrielle de découvertes. Pointons notamment le groupe inclassable Stuff., mélangeant allègrement jazz, funk, hip hop et electro, le duo français Mansfield.Tya, OVNI musical qui hantera le désormais classique escalier de l'ULg, ou encore Andre Bratten, nouvelle star de l'électro norvégienne (c'est les Inrocks qui le disent).

Pour les aficionados de gros sons, nous proposons cette année le rock sombre et abrasif venu d'Irlande du Nord de Girls Names, les riffs rétro du one-man-band américain Bob Log III ou encore les expérimentations de La Jungle.

Au niveau jazz, le duo inspiré David Linx et Diederik Wissels se produira dans l'élégant cadre de l'Eglise du Sacré-Cœur.

Les enfants ne sont pas oubliés avec le spectacle Adeline Plume et son Orchestre, nouvelle création d'Yves Barbieux (Les Déménageurs).

Enfin, cette année, la soirée de clôture se fera dans un lieu utilisé pour la première fois durant les Aralunaires : l'ancien café du Nord, en plein centre du chef-lieu. Nous accueillerons le collectif Bruxellois et complètement décalé Fortune pour une fête qui s'annonce plus que prometteuse!